J’aime pô les perles!

Ce week-end, miss blondinette a reçu le jouet de la mort qui tue, par des gens fort bien intentionnés (à son égard, pas au nôtre comme vous pourrez le constater).
A l’approche donc, au premier regard, la réussite parfaite pour une petite fille de 5 ans en plein dans la phase « girlie rose des fées et des princesses ».
Un machin pour fabriquer en un tour de main des colliers et des bracelets en perles, celles ci-aussi colorées et brillantes que possible.
Sponsorisé par des personnages d’un des dessins animés qui fait furie actuellement, où les filles ont des cheveux longs, sont hyper bien maquillées et forcément ravissantes, genre les mensurations de notre vieille amie B@rbie.

Sauf que.
Bien entendu, il y a un mais.
Aussitôt déballé, aussitôt, miss blondinette a réclamé de l’essayer.
Soit, c’était une évidence.
Nous voilà donc, 2 adultes de la bonne trentaine, à observer la chose d’un oeil dubitatif. A se dire « bon, à l’intérieur du paquet, il y aura bien un mode d’emploi ».
A demander à miss blondinette de faire attention à l’ouverture dudit paquet, vu que ces perles semblent très attirées par le sol.
Première vérification, un premier choc, un tube qui s’ouvre, une fontaine de billes jaunes qui s’étalent.
Le chat relève le museau, les moustaches frisent.

1 heure plus tard, on en est au point suivant:
-Après avoir tourné et retourné tous les papiers, force nous est de constater que de mode d’emploi il n’y a point. La chose qui s’en rapproche le plus, ce sont 3 croquis au dos de la boîte montrant royalement les étapes évidentes de la confection dudit bijou. Par contre, il y a au moins 10 chapitres dans toutes les langues de la création pour nous rappeler que ce jouet doit être supervisé par un adulte digne de ce nom, et que les piles sont recyclables!
-Sans mode d’emploi, et après observation très rapprochée du bidule, avoir Bac+10 et postuler à la Nasa semble le minimum pré-requis pour envisager la création d’un pauvre bracelet (je n’ose même pas évoquer l’idée d’un collier).
-Les toutes petites perles, minuscules, ont une capacité de rebond inversément proportionnelle à leur taille, c’est dire. Et elles sont électrostatiques. Et forcément conservées dans des tubes qui s’ouvrent…ahem….très facilement. Dont acte.
-3 ou 4 passages d’aspirateur plus loin, le chat est en train de devenir fou furieux en entendant le rebond de ces machins sur le parquet, en ne voyant qu’un petit éclat lumineux, et en n’arrivant pas à l’attraper. Estampillé bon pour l’asile.
-Nous, on a renoncé depuis la 2ème minute et demi à les retrier par couleur, et on essaye de faire comprendre à miss blondinette qu’il en va de notre santé mentale et de sa vie de tenir le machin droit et d’arrêter de renverser les tubes (sur ce dernier point, nous contribuons également, je tiens à le noter pour plus de justice).
-Forcément, je me retrouve avec un splendide bracelet. Du moins une fois qu’on a compris comment gérer le fil, les billes, les noeuds, les fermoirs. Seule consolation: j’ai au moins pu choisir les couleurs de mon bijou, et évité de justesse le rose bonbon mêlé au vert chewing gum. Ouf
-Reddition définitive lorsque, d’un air décidé, mon homme prend le bracelet pour en faire un noeud, réussit avec dextérité le premier (soit après 6 minutes, c’est qu’il faut quand même y arriver à nouer un si petit machin avec des doigts d’adulte normalement constitué), me regarde d’un air triomphant, me tend le bijou….en le tenant forcément du mauvais côté, et laisse pendre celui qu’il n’avait pas fermé ni noué.
Nouvelle cascade de perles sur le parquet.
Fou-rire incontrôlable de 10 minutes.
Abdication totale.
J’envisage des séances d’aspirateur pour les années à venir remplies de machin brillants et cliquetants dans le tuyau.

Ce soir, elle a remis ça.
Y’a pas, moi qui ai toujours haï la couture et toute opération un tant soit peu minutieuse, j’ai l’impression de m’être totalement surpassée sur ce coup-là. Et petite vengeance, ce soir elle a fait un bijou pour un garçon!
Oui, parce que sur le coup d’une amnésie temporaire, j’ai totalement omis de lui expliquer que les garçons ne portaient pas de bijoux de perles.
Y’a pas de raison qu’on soit les seules à trinquer, non mais!

Ce contenu a été publié dans Bugs, Petits riens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à J’aime pô les perles!

  1. Anne dit :

    Mouahahahahaha ! Excellent ! C’est comme les gens qui offrent des crayolas et de la peinture aux tout-petits, machiavélique mais source de fous rires infinis… pour les autres !

    Bienvenue dans le monde de la parentitude, ses fourberies, ses trahisons, ses grandes lâchetés et ses instants fortement blogables !!!

  2. Flo dit :

    Oui, du moment que ça se termine en fous rires, c’est l’essentiel 🙂
    Quant au « hautement blogable », je confirme, ça en est presque affolant 🙂
    Et je sens qu’avec ce bidule, on n’a pas fini de rire ou de pleurer, ni le chat de devenir fou furieux 🙂

  3. Leeloolene dit :

    Je le redis ici, ce billet m’a bien bien fait rigoler !!! Mais j’avoue, limite un rire moqueur de vous imaginer batailler avec les perles. Ca fait un peu « Nous contre les perles »… un joli film à venir 🙂

    Et puis… ça me donne une trèèèès bonne idée de cadeau aux enfants de prochains copains dont j’aurai envie de me venger !!!

    Gniark gniark !! Je suis un peu en mode machiavélique aujourd’hui j’ai l’impression…

  4. Florensse dit :

    mouhahahaha désolée pour vous avoir fait ce cadeau en plus en toute innocence sans penser un seul instant que ca serait un de ces cadeaux diaboliques 😉

    Je suis sure que tu trouveras matière à  » vengeance » dans les futures cadeaux de ta filleule 😉

  5. Flo dit :

    Leeloolene: il y a de quoi se moquer oui 🙂 Cela dit, le cadeau EST une bonne idée, parce que son but premier a été atteint: faire plaisir à la principale intéressée 😉

    Florensse: comme je l’ai dit à Leeloolène: pas de quoi s’excuser, elle a aimé et ne veut plus le lâcher! Donc opération réussie. Le reste est un dommage collatéral blogable, comme dit Anne 😉
    Pour la « vengeance », elle ne sera pas forcément volontaire, mais c’est sûr et certain, je ne me lasserai pas de constater et rire sur les dommages collatéraux qui vous arriveront 😉

  6. zelda dit :

    😀

    Pauvre chat ! Je vais appeler la SPA moi !
    Et il a eu quoi comme bijou le papa ?

  7. Flo dit :

    Ah mais non, c’est pas le papa 🙂 Celui-là a finement joué, et a réussi à éviter le pire :p
    C’est le beau papa, qui y a eu droit, et à mon avis, il est ravi et va nous détester tout autant 🙂
    Et sinon, le chat va quand même bien, il a juste la tête qui tourne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *