Bain administratif

J’ai fait plus que souvent part de mes déboires administratifs sur ces pages, en ronchonnant allègrement, en me soulageant comme je le pouvais, en laissant éclater mon sale caractère et ma faculté à me mettre en rogne.

Si je veux être juste, il faut aussi que j’évoque les petites réussites, les quelques succès remportés, et sans effort qui plus est!

C’est ainsi qu’après le parcours du combattant qu’il m’a fallu franchir pour obtenir un nouveau passeport italien, et diverses toutes petites pièces administratives essentielles à ma tranquillité sur le territoire français, j’ai entrepris avec une certaine avance (ce dont je ne suis pas peu fière) de renouveler ma carte de séjour. Oui, j’ai l’immense chance de n’avoir à faire cela que tous les 10 ans, mais quand ça se profile, ça me stresse bien assez tôt.

J’ai donc débarqué guillerette et pseudo-détendue à la mairie de ma ville la semaine dernière, munie de ma meilleure volonté et mon grand sourire, pour prendre la température, récupérer le dossier et m’armer de courage. J’étais déjà psychologiquement préparée, on m’avait dit au téléphone « venez sur place, on vous remettra le dossier, il y aura pas mal de papiers à faire ».
Oui, bon, comme d’hab quoi.

Première dame qui me reçoit, m’interroge, sort une double feuille, me fait signer 3 cases (déjà?? Mais rien n’est rempli?), photocopie ma carte de séjour actuelle, mon passeport flambant neuf. Elle hésite, feuillette ses bouquins, finit par se lever: « on va demander à ma collègue, je ne sais pas vraiment dans quelle catégorie vous inclure ».
Hinhin, si vous saviez ma pauvre dame…

Je suis docile, trouve une autre personne tout aussi sympathique (ça, pour le coup, ça change de certaines préfectures, rien à dire), qui sort d’autres bouquins épais, feuillette, revient en arrière, regarde mon passeport, fronce les sourcils. « Je ne sais pas trop, vous êtes européenne, je n’ai jamais vu une carte de séjour comme celle que vous me montrez »…(et moi in petto « ah oui, ça c’est un peplum à raconter, mais je ne vais sûrement pas vous expliquer comment j’ai obtenu ce sésame, sinon je crois que je grille mes chances de renouvellement de suite » )
J’arme donc mon sourire colgate: « ben je comprends, c’est compliqué, j’ai le temps allez-y »…J’étais déjà en retard au boulot de 10 minutes, je n’étais plus à ça près!

D’un coup, la lumière semble se faire: « ah mais attendez, oui, vous êtes européenne, il y a eu un nouveau décret récemment, voyons que je retrouve ça »…Je me crispe.
Et quelques pages plus loin:
« Ah ben oui, voilà, j’avais bonne mémoire, vous n’avez pas besoin de carte de séjour »
« ….??!!?? »
Euhh, alors là comment dire: non, ce n’est pas possible; je m’attendais à devoir longer la muraille de Chine, moi. Escalader les montagnes administratives. Souffrire dans la chaîne des démarches. Sceller tout cela d’un « ce n’est pas utile », c’est louche, c’est impossible, c’est inimaginable! Pas comme ça, pas ici.
Elle voit bien que je ne suis pas convaincue, me lit le texte à haute voix, stipulant que tout ressortissant européen justifiant d’un titre d’identité en règle n’a plus besoin de demander une carte de séjour. C’est mon cas. Et donc le renouvellement devient caduque.
Pendant ce temps, moi je m’efforce de réfléchir à toutes les situations dans lesquelles on pourrait m’exiger une pièce française, et je ne vois pas.
Gentiment, elle me propose de me photocopier le papier qu’elle m’a lu, afin que je l’aie sur moi et puisse le présenter en cas de problème. Il n’a rien d’officiel, je ne ferai pas le poids avec, mais j’accepte, ça rassure.

C’est ainsi qu’après une bonne demi-heure d’échanges, hésitations, je me retrouve dehors. Soleil radieux, température printanière. Coeur léger: je n’y crois pas tout à fait, mais il semblerait bien que pour une fois, on m’épargne un sacré nombre d’ulcères potentiels. Verdict définitif en août, lorsque ma carte sera périmée, mais n’empêche…
Le pied!

Ce contenu a été publié dans Petits plaisirs & petits bonheurs, Petits riens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Bain administratif

  1. Luc dit :

    Oh ? Tu veux dire que maintenant on facilite le séjour des étrangers sur notre territoire national ? Même avant les élections européennes ? C’est dingue ça !

  2. Flo dit :

    *Ah mais attention Luc, pas n’importe quels étrangers!
    Ceux qui auraient le plus besoin d’aide et qui osent aller porter plainte pour coups et blessures, eux, se font rapatrier à la frontière!!
    Ceux qui, comme moi, n’ont absolument aucun intérêt si ce n’est de potentiellement servir de vache à lait pour les impôts, il semblerait que oui, on leur facilite la tâche. Tellement dingue que je ne serais même pas surprise de recevoir un retour de bâton au mois d’août!!

  3. Anne dit :

    C’est fou comme l’air devait être plus léger, en sortant, hein ?

    C’est bon à savoir, quand même.

  4. Leeloolène dit :

    Ah ben plus facile encore alors que de renouveler une carte d’identité !! 🙂
    Finalement… vaut mieux être européen en France que français ?!
    C’est une bonne nouvelle ça 🙂

  5. carmina dit :

    je n’ai pas encore eu l’occasion de te féliciter pour ta toute nouvelle identité Nationale, je me réjouis pour toi, adieu la paperasse !!!

  6. Flo dit :

    *Anne: ah que oui, et manifestement tu as eu ce même genre de légèreté l’autre jour 😉 Mais pour des raisons encore plus belles et humaines, qui en valaient le coup 🙂
    *Leeloolène: tout dépend pour qui, que ce soit la carte de séjour ou la carte d’identité! Et pour le fait d’être Européen, si tu ne veux pas travailler dans la défense nationale et si tu ne tiens pas à voter, ma fois, ça ne semble pas si compliqué en effet 😉
    *Carmina: quel plaisir de te voir commenter ici, je suis toute touchée 🙂 Ce n’est guère différent de toutes ces dernières années tu sais, mais en effet, vive l’absence de paperasse (pour une fois!!)

  7. poufpouf dit :

    ET ben voilà !! t’imagine surtout pas qu’il va y avoir un retour de baton … il n’y en aura pas … la loi est la loi, et ceci, pour le meilleur comme pour le pire (j’aurai pu faire maire moi …) et pour toi, enfin, c’est le meilleur !!! garde bien le papier, il servira à te rassurer pendant les moments de doute !

  8. Flo dit :

    *Poufpouf: oui, je le garde précieusement. Et que le saint patron de l’administration t’entende! Ca fait plaisir de te relire… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *