Carnet bleu-rose!

Tout a commencé à Nouvel An, chez ma belle-mère. Par je ne sais quels détours propres à une petite fille de son âge, Miss Blondinette exprimait son envie de s’occuper de petits (et grands) animaux. Et ma belle-mère de lui dire « ah mais pour ton anniversaire si tu veux, je t’offre une souris ».
En face, je m’étouffe. Je suis l’amie des animaux, mais j’ai eu ma dose de cochons d’inde et autres lapins en cage dans mon enfance, je n’en ai pas un souvenir impérissable, et pour les quatre jours dans le mois où Miss Blondinette est chez nous, je sais très bien qui s’occuperait de la souris / cochon d’inde / lapin / autre rongeur.
Dans un élan de coup gagnant, je saisis donc la balle au vol et réponds immédiatement « si c’est le cadeau qu’elle veut, c’est chez sa maman. Pas chez nous, pas question ». Hop, parti dans le camps adverse, oui je sais, c’est lâche!

Nous sommes rentrés le soir même pour ramener la puce dans sa nouvelle maison, avec grand jardin. Deux heures de trajet pendant laquelle elle a élaboré des stratégies pleines d’espoir pour convaincre sa mère « Maman, on a le choix: on adopte un St Bernard ou alors mamie m’offre une souris pour mon anniversaire, tu préfères quoi? ». Bon, elle nous demandait toutes les deux minutes comment s’appelait le chien mais peu importe, ça nous faisait rire tous les trois.

Quelques jours plus tard, téléphone désespéré à son père: « tu sais, maman elle n’a pas voulu pour la souris. Ni pour le chien, d’ailleurs j’ai dit labrador, je ne me souvenais plus du nom. Elle n’a pas voulu quand même. A quoi ça sert d’avoir une grande maison et un grand jardin sans animaux? » Ah ça, ma chérie…
Et là, je ne l’ai pas vu venir. Oui je me suis fait avoir, comme une bleue, mais que voulez-vous? Ca vous met le coeur et les neurones en compote, ces petites blondes.
Mon amoureux, donc, qui me susurre au moment de nous endormir le soir « tu sais, j’aimerais bien qu’on prenne une tortue d’eau. C’est un aquarium, c’est pas grand chose, et puis ça fera plaisir à Miss Blondinette ».
J’étais encore dans l’émotion du cri du coeur de la miss, et en train de sombrer dans les bras de Morphée. J’ai donc dû articuler quelque chose comme « bah ma fois pourquoi pas, mais renseigne-toi d’abord, pour voir combien ça coûte et ce qu’il faut comme matériel, hein »…

Oui je sais, erreur stratégique, j’ai perdu le contrôle. Le vendredi suivant, alors que nous n’avions pas encore rediscuté du sujet, Miss Blondinette débarque à la maison, se plante devant moi sans enlever chaussures ni veste, et me dit « oh tu sais, papa m’a parlé pour la tortue, je suis d’accord, hein! »
Han! Tu m’étonnes. Et moi, je me suis fait doubler.
D’autant que je déteste avoir raison: mon amoureux a donc pris des renseignements après avoir fait miroiter de beaux projets à sa fille. Et une petite chose comme une tortue d’eau a besoin d’un minimum pour être en forme, puisqu’un aquarium n’est quand même pas son milieu naturel. Et que la bagatelle va chercher dans les 200€, en fonction de la taille de l’aquarium, du filtre, de la lampe chauffante, du thermostat, je vous épargne la liste complète.

On a donc convenu que ce serait un seul, unique et très beau cadeau d’anniversaire. Miss Blondinette aura 7 ans dimanche prochain. On l’a briefée: tu auras cet animal mais rien d’autre, tu comprends que c’est un gros cadeau, pour te faire plaisir (un peu à ton père aussi m’enfin bon). Oui, elle était d’accord.
L’autre difficulté était de trouver la tortue, les magasins ne sont pas approvisionnés en permanence. On a donc téléphoné ponctuellement pour connaître l’arrivage, et appris qu’ils venaient d’être livrés le week-end dernier. Miss Blondinette n’étant pas avec nous le jour de son anniversaire, c’était délicat d’attendre 2 semaines.
Expédition faite donc samedi. Cadeau anticipé, quelques hésitations mais on finit par repartir avec la trousse et l’aquarium du parfait petit éleveur de tortues d’eau.

Si ça avait été une fille (Miss Blondinette n’envisageait pas autre chose qu’une fille), on l’aurait appelé Rose. Mais pas de chance, si jeune, on ne peut définir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. On a donc suggéré à la demoiselle de trouver un prénom qui convienne aux 2 options. Ce sera donc Camille.
Maintenant, il faut expliquer à son heureuse propriétaire que ce n’est pas tout à fait adapté aux câlins et prises dans les bras comme le chat (qui lui par contre en redemanderait volontiers le double) et que non, même si ok c’est logique, c’est un animal d’eau, ça ne vient pas sous la douche avec elle. Ahem.

Et sous vos yeux ébahis, la tête du cadeau:

camille1.jpg

Et oui, elle est minuscule (la main est celle de Miss Blondinette, pas franchement grande non plus hein). Et ne devrait pas, je l’espère, dépasser les 20 centimètres à taille adulte. Mais comme a dit la caissière en voyant le matériel « Tout ça pour un si petit truc »?? Eh oui. Et tout cet argent. Pourvu que ça dure…

Ce contenu a été publié dans M, Mots d'enfant. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Carnet bleu-rose!

  1. C’est pas ces tortues qui deviennent si imposantes que les gens les abandonnent dans la nature et qui sont de redoutables prédateurs ?

  2. Flo dit :

    *Valérie: non, celles dont tu parles sont des tortues de Floride, et normalement interdites à la vente! Bon, je ne te cache pas que vu notre ignorance en tortue, on aurait pu nous en vendre une et on n’y aurait vu que du feu, mais dans ce cas, le magasin aura un petit souci. Celle-ci (dont je n’ai plus le nom) ne dépassera pas 20 cm à l’âge adulte, et est légale 🙂

  3. Anne dit :

    Mais c’est bien parfois de perdre le contrôle, euh…

    Fais pas ta grincheuse, je suis sûre que tu as déjà adopté Camille. Et puis ton chéri pourra s’entraîner sur la mini tortue avant de passer à son public cible :))))))))

    Ok je sors.

    Bisous à la Blondinette.

  4. Madeleine dit :

    Hum ! on dirait un chapeau chinois 🙂

    (J’aime beaucoup la belle-mère que tu es : tu me réconcilies avec la « profession » !)

  5. Flo dit :

    *Anne: tout dépend de quel genre de contrôle, se laisser submerger par un machin de 2cm et demi, ça a un je ne sais quoi de vexant 😉
    J’ai adopté Camille parce que j’aime les bêtes, m’enfin bon…Et pour l’entraînement, euhhhhhh…des couches culottes sur une tortue, ça le fait? 😉 Coquine va, reviens, je ne t’en veux pas (trop :p)
    *Madeleine: oh, merci!!! Tu n’imagines pas combien ce compliment me touche, parce que je ne suis pas sûre de le mériter, et qu’en plus c’est beaucoup de travail pour moi, malgré tout…
    C’est trop meuuugnon les chapeaux chinois. Là ce que j’aime, c’est qu’en plus il a 2 yeux qui guettent 😉 😉

  6. wedontcare dit :

    J’adore. C’est moi où les tortues vivent en moyenne 50 ans ?

  7. Flo dit :

    *Wed: euhhh, celles-ci je ne crois pas. D’autant qu’on ne peut pas les faire hiberner, donc ça réduit leur durée de vie 🙂

  8. wedontcare dit :

    j’aime bien le sourire sadique à la fin de ta phrase.

  9. Flo dit :

    *Wed: ah mais non en plus, pas sadique! Une fois qu’on a adopté un animal, je vais tout faire pour qu’elle soit la plus heureuse possible. Te dire, j’en suis même à cupabiliser et faire des projections humaines en la trouvant « bien seule dans ce grand aquarium alors qu’elle était si bien entourée quand on l’a achetée ». Ahem. No comment :p

  10. Lyjazz dit :

    Et comment a réagi le chat en voyant l’installation et l’habitant ?
    Mon 7 ans aime beaucoup les tortues aussi. Aussi, je ne lui montrerais pas la photo (sifflote en l’air).

  11. Flo dit :

    *Lyjazz: le chat n’a pas percuté, c’est trop haut pour lui, et je préfère 🙂
    Ha pour ton bonhomme! Je comprends 😉 Ne créons pas les envies hein 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *