Je ne suis pas morte….

…mais virtuellement je n’en suis pas loin, c’est certain.
Parce que c’est un peu le chamboulement autour de moi, et qu’il y a plusieurs choses à mener de front, mon temps n’est pas assez élastique pour venir écrire ici, même si j’ai bien une ou deux idées d’articles sur le feu.
Et je n’ai même pas vraiment le temps de venir vous lire non plus. Quand on a une blogliste qui affiche plus de 400 articles non lus, on sait que la situation commence à devenir critique.

Mais pour donner quelques nouvelles et peut-être, pour retrouver un semblant d’élan, un ou deux petits cailloux au saut du lit, encore embrumés…

*Mon chat ne va toujours pas bien. J’ai pris un abonnement hebdomadaire (si pas plus) chez le vétérinaire. Sans dire que son état est critique, il n’a pas fait les choses à moitié, et je n’ai aucune idée de la façon dont ça va évoluer. Ca m’inquiète, je me sens impuissante, et j’essaye de lutter contre le sentiment de culpabilité d’avoir infligé à ce brave chat un quotidien qui n’est pas ce à quoi il aurait aspiré.

*C’est le printemps qui explose de partout ici, et que c’est beau! Hier soir, apéro en terrasse et petit tour sur les coteaux en moto. Les couleurs flamboient, je guette les fleurs et les bourgeons sur les arbres, je me délecte de la douceur de la température et je n’ai pas du tout envie qu’il fasse encore plus chaud. Mon seul souhait est que cette météo tienne longtemps encore, pour en profiter au maximum!

*La période de folie absolue au boulot semble avoir envie de se prolonger. Et hier, après un marathon de réunion qui a duré la journée entière, j’ai appris que ma fiche de poste allait conséquemment s’allonger, mais sans pour autant que cette rallonge ne se retrouve sur ma fiche de paie. Ce n’est pas une surprise, les dés étaient même un peu pipés au départ, mais ça donne un joli sentiment de frustration, même si je m’épate d’arriver à y mettre une bonne distance.

*L’une de mes bottes secrètes pour cette distance, c’est de me nourrir ailleurs. Je sors d’une semaine de vacances actives et motivantes, avec une formation qui m’a apporté de nouveaux outils, et me relance dans ma volonté de rapidement mettre en place des alternatives concrètes à mon boulot actuel. Bon, il va falloir que je trouve, que j’impose du temps pour le faire, mais là aussi, c’est entre autres une question d’élan (et j’ai un ou deux pitt bulls sur les talons)

*Je me sors enfin de ma toux-trachéite, grâce à mon magicien acupuncteur. J’ai mis du temps, mais s’entendre dire par un médecin « vous n’allez pas bien, mais on va faire le nécessaire », ça aide à avancer. C’est rare et d’autant plus précieux…

*J’aime mes trajets du matin et du soir, dans la lumière de l’aube et du crépuscule. Des moments de paix et de douceur que je savoure, même en voiture. Et d’être passée à l’heure d’été en vacances, ça aide considérablement à moins ronchonner…

balade.jpg

Il y a 3 semaines, les arbres n’étaient juste pas encore bourgeonnants, mais il y avait ce je ne sais quoi dans l’air qui, malgré la fraîcheur, nous a fait déguster notre café sur la terrasse…

Ce contenu a été publié dans Manie des listes, Petits plaisirs & petits bonheurs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Je ne suis pas morte….

  1. wedontcare dit :

    Ca donne envie d’aller prendre l’air.
    Pour ton chat, culpabiliser quand à sa qualité de vie ne l’aiderait (et ne t’aiderait) en rien, tu sais moi, la mienne elle habite depuis 2 ans dans une seule pièce de 40 m carré, elle n’a jamais foutu un pied (une patte) à l’extérieur, mais ça l’empêche pas de ronronner en permanence. Tant que y’a de l’amour et de la bouffe.

    Ravie que t’ailles mieux, moi l’acupuncture, je ne pourrais pas.

    bises

  2. Anne dit :

    Chez nous, foin d’aube ou de crépuscule, il fait grand jour déjà au départ et à l’arrivée.

    Mais oui, cet air de printemps. J’en suis un peu absente mais il aide, quand même.

    Et courage pour le reste.

  3. Lyjazz dit :

    Bon, enfin des nouvelles !
    J’ai le sentiment que ça se dénoue petit à petit, que tu es moins dans la maëlstrom et davantage actrice de ta vie.
    As-tu parlé à ton chat ? Tu sais qu’ils sont des éponges à énergies négatives, alors si tu lui expliques que tu ne vas pas bien mais que tu te soignes, il va peut-être aller mieux aussi, non ?
    Et puis tenter de lui donner du chlorure de magnésium et de la spiruline, de l’eau argileuse aussi. ça ne peut que l’aider.

  4. Madeleine dit :

    Il a quoi exactement ton brave chat ?
    Trouve lui un acupuncteur pour lui aussi 🙂

  5. Flo dit :

    *Wed: Merci pour mon chat et tes mots 🙂 Pour l’acupuncture, ben je m’en doute, et pour autant j’ai pensé à toi lors de ma dernière séance…ca fait bien moins mal qu’une piqûre normale!! 🙂
    *Anne: il aide par sa douceur, tout simplement…Je t’embrasse aussi 🙂
    *Lyjazz: à vrai dire pour mon chat, là on est passé au stade supérieur maintenant…Il est en soins chez le vétérinaire depuis avant-hier, sous perfusion, et c’est un peu la dernière chance…Hier je suis passée lui faire des câlins, ça allait un peu mieux mais ça coince encore au niveau de la nourriture. J’en saurai plus ce week-end…
    *Madeline: une succession de problèmes qui, sur un chat de 12 ans, partent vite en sucette: gros problèmes de cervicales, mauvaises réponses aux anti inflammatoires, grosses doses de cortisone, gros problèmes intestinaux. Il a fini par se déshydrater et cesser de se nourrir, raison pour laquelle j’ai dû le laisser là-bas pour soins intensifs…
    Pour l’acupuncteur, figure-toi que j’y ai pensé (plus ou moins ;)) mais bon, c’est allé trop vite là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *