A annoncer et à célébrer

Oui je sais, je n’ai jamais aussi souvent lâché ces pages, mais j’ai beau me convaincre, ces temps l’écriture m’échappe.
La période est dense, et me laisse éloignée du virtuel (du moins celui qui ne me permet pas d’être dans l’échange direct), et ce blog est le premier à en payer le prix.
Je me rassure en me disant que ce n’est que temporaire (et c’est le cas, même dans cette période de disette intense, je n’ai jamais une seule seconde envisagé de fermer ce lieu ou de le rendre définitivement muet), mais c’est un temporaire qui dure.
Il se passe plein de choses autour de moi, de très très belles et assez bouleversantes, d’autres plus nuancées, ce sont les couleurs de la vie et j’y fais face avec plus ou moins d’énergie et de facilité. Tout ce que je ne peux donc pas consacrer à ces pages, en surplus.

Mais là, il était urgemment temps de faire revivre ce lieu, d’abord pour ne pas y laisser, en page d’accueil, un billet qui me retourne encore les tripes et le coeur (et la photo qui va avec), mais surtout pour donner une note plus joyeuse, bien que grave.
Je dois vous annoncer la naissance tant attendue et si longtemps souhaitée d’un site, et par là même d’un projet et d’une entreprise que je suis depuis plusieurs années, et je suis heureuse et fière de célébrer la venue au monde:

TERRE DE VIE

terre-de-vie.jpg

Et maintenant, Cher Lecteur, toi que je n’interpelle jamais par volonté et choix de te laisser tranquille et dans ton coin, je vais pour une fois te solliciter et te demander de m’aider: à faire connaître ce lieu, à le twitter, le facebooker, utiliser tous les réseaux sociaux que je n’imagine même pas (et n’ose imaginer) et toute ton immmmmmmmmense influence de professionnel du virtuel, afin que ce lieu fasse le plus de buzz possible!

Ce bébé, c’est mon Amie, celle de plus de 10 ans, celle qui a été à mes côtés comme si on se connaissait depuis toujours, dans les hauts et dans les très bas, qui l’a enfin mis au monde. Et crois-moi, ça n’a pas été facile, il a fallu qu’elle lutte, qu’elle se convainque de sa légitimité à faire vivre un projet pareil, à prendre la responsabilité d’accompagner des femmes dans un moment clé de leur vie et à penser, puis à franchir les étapes pour enfin créer son entreprise. Ca n’a peut-être l’air de rien de l’extérieur, mais pour l’avoir suivie, encouragée, aidée tant bien que mal, je t’assure, c’est une belle victoire.
Alors cet essai, il mérite d’être transformé, et je sais qu’elle y arrivera déjà fabuleusement toute seule, mais après tout il faut vivre avec son temps, et j’ai envie de l’aider de toutes les manières possibles.
Aujourd’hui, ce doit être à peu près l’une des seules fois où je regrette de ne pas être une Grande Blogueuse Influente de la Blogosphère de France et de Navarre (et d’ailleurs, mais ça va finir par faire un peu loin pour venir la consulter, on va attendre qu’elle soit tellement connue qu’elle se mette à voyager, d’accord?), mais je pense que j’ai un suffisamment chouette lectorat qui peut déjà faire beaucoup à sa façon.
Bien sûr, je ne fliquerai personne, et je suis consciente que le thème choisi ne parlera peut-être pas à tout le monde. Mais c’est un sujet d’actualité (et une actualité permanente, par la force des choses), et ma fois, si parmi vous certains pensent que ça mérite un coup de pouce, n’hésitez pas.

Bien entendu, les commentaires sont ouverts, la principale intéressée n’est pas loin et lira, je lui offrirai tout l’espace de parole dont elle pourrait avoir besoin en cas de questions de votre part, ou demande de précisions. Et puis chez elle, c’est chaleureux, c’est ouvert, c’est douillet, c’est à son image et à celui de son cabinet (qui est juste un petit paradis, et je ne dis pas ça parce que je l’ai vu se transformer, je n’y ai d’ailleurs pas suffisamment mis les mains dans l’enduit pour pouvoir m’en vanter, shame on me!)

Alors voilà Grand Lecteur Respecté, merci de m’avoir accordé ton attention, et merci de lui accorder à elle, toute l’attention et tous les encouragements qu’elle mérite.
Et n’oubliez pas de revenir régulièrement sur son site, le blog s’incrémente, elle a plein d’idées merveilleuses, et plein de sujets de discussion dont elle rêverait de débattre avec vous!

Ce contenu a été publié dans renaissance. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à A annoncer et à célébrer

  1. Anne dit :

    Twitté et facebooké. C’est encore là que ça bouge le plus du côté des réseaux, ce jour-ci. Le blog me semble… euh… calme !

  2. Flo dit :

    Anne: merci pour elle, et je sais que c’est déjà beaucoup! L’essentiel est que ça circule 😉

  3. Flo dit :

    *Petit Poison: avec un immense plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *