Autopsie d’un sac

Pour tout vous dire, rien ne va plus!
Wordpress s’amuse à changer mon interface l’air de rien comme ça. Déjà que j’avais un mal fou à reprendre, mais en plus quand on n’y retrouve plus ses canetons et qu’on doit chercher comment écrire un article pendant 5 minutes, ça ne contribue pas à redonner de l’élan.
Là-dessus, je me vois à nouveau envahie de spams. Et plus de petit calcul à faire pour les filtrer. Je suis sûre que vous ne vous en plaindrez pas, mais moi ça me laisse un peu ronchon, tous les matins, de devoir passer une dizaine de commentaires en cyrilliques (au mieux) en messages indésirables. Jusqu’à ce que j’aie trouvé une alternative, je vais devoir modérer tous les commentaires. N’y voyez rien de personnel, mais je préfère filtrer à la source plutôt que de me laisser envahir…Ne vous étonnez donc pas si vous ne voyez pas immédiatement apparaître votre petit mot, ça m’obligera à être un peu plus régulière dans la fréquentation de ces lieux pour vous ouvrir les portes. Et pour vous répondre également.

A part ça, j’ai pris conscience que je me transformais en Mary Poppins. Sans le parapluie (qui serait pourtant fort utile en ces temps humides), sans la patience pour les enfants (dommage…) et sans le morceau de sucre et tout le tralalala. Mais avec le sac sans fond. Ah mais par contre, sans arriver à piocher juste ce que je veux au moment où je le veux.

Pour la naissance de notre fille, j’ai voulu me faire un peu plaisir. Et j’ai écouté les conseils d’amies qui me disaient « tu verras, le problème c’est que tu te retrouves avec la multiplication des sacs comme la multiplication des pains. Tu ne sais du coup plus où tu as mis quoi ». Ok, donc je me suis fait offrir un joli sac qui ne fasse pas trop sac à langer (parce qu’il faut le reconnaître, même s’ils font des efforts, c’est pas encore tout à fait ça niveau look) et surtout qui soit suffisamment grand pour accueillir les affaires de bébé ET les miennes.
Grave erreur.
Parce que du coup, ça devient un sac sans fond. J’ai plein de choses. Trop. Et je ne les retrouve jamais. Du moins pas quand il faut.
Ah ça oui, je continue à frimer avec mon joli sac (qui m’attire bien des compliments je le reconnais), unique, mais qui pèse une tonne. Et qui déborde. Et pour le coup, je ne sais toujours pas où j’ai mis quoi. Enfin, je sais que c’est dans le sac. Mais où…..?

L’autre jour, avec LaBouseuse, on a décidé de vérifier sa contenance. Le prétexte était « je vide mon sac pour lui montrer à quoi il ressemble sans rien ». Et j’en profite pour le nettoyer un peu.
J’ai dû mettre 10 minutes à tout sortir. Et je me suis dit que quand même, ça valait la photo. Au minimum!

sac

Sachez qu’il y manque l’appareil photo qui a pris la présente image et qui m’accompagne partout, une bouteille d’eau et une sucette. Sinon, je crois qu’il y a le compte!

 

Ce contenu a été publié dans Non class. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Autopsie d’un sac

  1. Non mais est ce possible de transporter tant de choses de UN sac ?
    J’ai moi aussi un sac vaste pour tout trimbaler mais je ne crois pas avoir jamais mis autant de choses c’est INCROYABLE !!!
    Je me souviens d’une année où tous le monde vidait son sac le prenait en photo et mettait sur son blog (c’est d’ailleurs le deuxième billet le plus lu chez moi) et ce serait vraiment rigolo que l’on refasse le truc et se mettant en lien 🙂 Je vois ça un de ces 4
    Et sinon, moi aussi je suis envahie de spam, mais heureusement Blogger maîtrise la chose ou presque.
    La photo de ton bandeau (un cerisier en fleurs) est très réjouissante par ces temps de pluie.

  2. Lizly dit :

    Je suis admirative, rien de moins !
    En fait, tu ne te transformes pas tout à fait en Mary Poppins : tu as le sac mais tu n’as pas le pouvoir pour trouver les trucs dedans 😉
    (Pour les commentaires, tu peux activer le « L’auteur d’un commentaire doit avoir déjà au moins un commentaire approuvé ». J’ai fait ça pour les Jeux d’écriture(s), ça me permet d’ouvrir les portes aux commentateurs réguliers une bonne fois et ça retient les spams)

  3. Madleine dit :

    Ça doit être super lourd à porter un tel sac !

    Sans rapport et parce que j’ai raté le coche mais que j’ai vu passer l’info ailleurs, je te souhaite une belle nouvelle année de bonheur auprès des tiens.

  4. Flo dit :

    @Valérie: oui je me souviens vaguement de billets comme ça et je trouve plutôt rigolo 🙂 Je suis bien en décalage mais ça pourrait être un truc à relancer, ça fait toujours bien rire en effet 😉 Et sinon c’est tout le drame des sacs: le volume appelle le volume, c’est tout à fait problématique!
    Blogger est sans doute plus intelligent que wordpress. Depuis la disparition du captcha, je ne m’en sors plus et il n’est pas exclu que j’aie perdu des commentaires en route par fausse manip, ce dont je m’excuse sincèrement et profondément…
    @Lizly: et c’est bien ce pouvoir qui manque le plus!! Et il me faudrait les biscottos de Popeye pour le porter aussi, ça commence à devenir rude là 😉
    (et pas de solution satisfaisante pour les spams, comme tu le sais…)
    @Madleine: voui ça l’est assez, enfin en fonction de ce qu’il y a dedans 😉 Après je ne le porte pas sur des kilomètres heureusement!
    Et merci pour tes voeux 😉

  5. namfarang dit :

    non didiou je suis nulle comme mary poppins … j ai pas la moitié de tes trucs dans mon sac à langer …
    des couches, des lingettes, un habit de rechange aucazou, une petite trousse avec arnica et gel dentaire, et depuis peu un bib. et pour moi mon portefric, mon phone et mes clés. parfois encore un foulard pour la tête …
    et malgré le peu je n arrive aussi jamais à trouver le truc qu il faut quand yen a besoin :-/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *