Vous savez quoi?

Vous savez quoi?
Un jour je reviendrai par ici, et je prendrai le temps de vous pondre un vrai article.
Un jour, j’inaugurerai comme il se doit la nouvelle interface wp qui ne me convient vraiment qu’à moitié, parce que même mon captcha laisse passer des spams, qui visiblement sont suffisamment intelligents pour savoir compter!

Un jour, je vous raconterai un peu plus en détails cette première année avec notre babybouchette. Et cette sensation d’enfin, à peine, un tout petit peu, commencer à la connaître, et à profiter d’elle, et à lâcher prise et me régaler. Au moment où il faut que je reprenne le boulot, au moment où la frustration est la plus grande. Oh, je ne dis pas que ceci n’entraîne pas cela hein, mais quand je regarde par-dessus mon épaule, que j’essaie de penser à cette dernière et première année, c’est un énorme flou artistique alors que pourtant je sais qu’il y a eu des centaines de moments intenses. Juste…ils sont brouillés, et je ne peux même pas dire que ces pages sont là pour laisser des traces indélébiles.

Un jour, j’arriverai aussi, peut-être, à retrouver le goût des toutes petites choses si simples et délicieuses, et me dire que je vais les lister pour me prouver que chaque jour est divin, mais que je ne vois vraiment que le verre à moitié vide et qu’il faut y remédier. Je crois qu’il ne se passe pas une soirée sans que je ne me dise « demain tu commences tes petits bonheurs », et chaque matin j’ai une bonne mauvaise raison de ne pas le faire. Et puis j’aimerais bien, aussi (voeu pieux?) que ces petits bonheurs ne concernent pas que ma fille, parce que je sais bien que là ce serait facile, peut-être un peu trop….alors pourquoi ne pas m’estimer chanceuse de cela me direz-vous, mais il faut maintenant que je reprenne pied dans la réalité des adultes aussi, celle dans laquelle on m’attend, et qui me manque un petit peu, si je gratouille sous la surface.

Un jour je ferai tout ça, et puis le reste. Je me suis demandé 100 fois ou plus pourquoi je ne fermais pas ces pages. D’abord parce qu’un fenix, c’est un peu indestructible par essence, alors l’effacer me gêne. Et puis aussi parce que je n’ai pas cessé de me dire que je reviendrai de façon plus constante.

Un jour.

Et chaque jour qui passe nous en rapproche plus, n’est-ce pas?

IMG_0064

Ce contenu a été publié dans Manie des listes, Petits plaisirs & petits bonheurs, Petits riens, renaissance. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Vous savez quoi?

  1. Madleine dit :

    Allez on compte sur toi 🙂

    (Elle marche déjà cette petite aux belles jambes dorées à souhait ?)

    • Flo dit :

      @Madleine: je vais faire au mieux mais dur dur 🙂 Non elle ne marche pas encore, même si elle cherche la position verticale, tient très bien debout, longe les meubles et s’accroche à tout ce qu’elle trouve, y compris nos mains. On nous dit que c’est imminent depuis plusieurs mois, je réponds que c’est ok, elle fait ça à son rythme et ça nous va très bien 😉
      Et oui, c’est un abricot tout mûr 🙂

  2. Lizly dit :

    Vas-y, on t’attend.

  3. Sacrip'Anne dit :

    Héhé ce chapeau bien accroché 😉

    Quand tu veux/peux.

    Bisous

  4. Hé bien moi te lire a été un de mes petits plaisirs de la semaine, et si j’avais une liste je l’aurais noté !
    (Tu m’as donné envie de reprendre les listes …. pour la millième fois)

  5. Allez regarde moi je m’y suis remise… jusqu’à la prochaine pose certes.
    Le temps passe si vite, déjà un an qu’elle est née !
    Ne ferme pas ce blog, on attend patiemment.

  6. Mia dit :

    J’ai l’impression d’être en primaire :
    + 2 = 6
    4+2 =
    … 🙂

    Ah les listes… les petits bonheurs. Si tu veux je te passe la main. Ca fait plus d’un an que j’en ai choisis 5 chaque semaine et je pense que je me lasse un peu… Plusieurs fois j’ai hésité à arrêter dernièrement… Sinon j’essaie aussi de résumer mois par mois la vie de M….
    Au plaisir de te lire… un jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *