Elle pousse

Elle a un peu plus de 18 mois, et si je suis relativement fidèle à ce que je note dans mon document word sur ses évolutions et ses inventions, je suis incapable d’en parler ici de façon régulière, parce que je m’étais juré que je ne ferais pas de ce blog un blog uniquement sur la maternité.
Du coup c’est simple, j’ai quasi arrêté d’écrire ici, je ne suis pas sûr que c’était le résultat que j’espérais…

Elle a un peu plus de 18 mois, elle court et marche comme une grande, sauf quand elle est fatiguée, qu’elle s’emmêle les pinceaux, on dirait qu’elle a plus de deux jambes, ne sait plus quoi en faire, s’étale, râle, se relève, retombe, râle à nouveau. Les promenades avec elle durent des heures puisqu’elle fait des tours et des détours, elle voue une passion aux vélos et tricycles et veut tous les essayer.

Elle a un peu plus de 18 mois et quasi 12 dents (j’ai dû recompter dans ma tête, pour vous dire à quel point c’est facile pour elle), elle mange de tout et a décidé désormais que ce qui était dans l’assiette de ses parents était forcément plus intéressant que dans la sienne. Ce qui a pour conséquence de nous faire manger la même chose qu’elle, et de devoir faire assiettes communes tout au long du repas. Je pense que bientôt, on posera le plat au milieu et on s’y servira directement, ça nous économisera de la vaisselle! Et forcément, on essaie de moins saler, et manger relativement équilibré, tant mieux pour notre ligne.
Sauf que bien entendu, elle adore la viande rouge, le fromage, tout ce qui est sucré, qui ressemble de près ou de loin à du chocolat, des biscuits. Elle est la fille de son père. Mais un peu celle de sa mère quand elle exige des chips qu’on n’a pas bien su lui cacher.

Elle a un peu plus de 18 mois et trouve que parler, c’est totalement surfait. Elle signe énormément, sait parfaitement se faire comprendre avec 2 ou 3 gestes clés, elle dit « oui » et « non », mais juste avec la tête. Elle a ses mots à elle, explore ses consonnes et voyelles et se fabrique un alphabet, accepte d’appeler sa grande soeur mais juste elle, son père aussi quand même, parce que c’est son père, mais le « maman » est tombé aux oubliettes, à part peut-être quand elle a un peu faim.

Elle a un peu plus de 18 mois, elle adore lire et me kidnappe dès mon retour à la maison le soir pour me sortir sa bibliothèque en entier, avec obligation de rester sur le canapé tant qu’on n’a pas lu tous ses livres. Et il y en a de plus en plus. Et parfois il faut même les lire deux fois, surtout ceux des B@rbapap@s (ça tombe bien, ce sont mes préférés!).
Sa chambre déborde de doudous et de jeux, mais elle aime toujours s’emparer d’affaires qui ne sont pas à elle et s’amuser avec. Aux dernières nouvelles, c’était le panier du marché qui servait de défouloir.

Elle a un peu plus de 18 mois, elle dort quasi comme une grande fille, s’endort seule, fait des nuits plus que correctes au regard de là où on vient, ce qui me prouve à quel point nous avons eu raison de lui laisser son rythme, même si purée que c’était dur, je ne le souhaiterais pas à mes pires ennemis!

Elle a un peu plus de 18 mois, elle ne va pas en collectivité parce qu’elle a la chance inouïe de pouvoir rester avec papa (son idole), mais elle adore les autres enfants, elle adore le monde, elle est sociable, souriante, facétieuse et pas farouche. On en est fiers, et elle ira à la halte garderie ponctuellement à la rentrée, parce que la faire passer brutalement de la maison à l’école dans un an et demi (mon dieu!!) c’est peut-être un peu dur et qu’on peut bien lui offrir une transition en douceur.

Elle a un peu plus de 18 mois, je n’imaginais pas que cette période serait si merveilleuse et que c’était si magique de voir grandir son enfant….

IMG_0146

Ce contenu a été publié dans Non class. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Elle pousse

  1. Sacrip'Anne dit :

    Elle me paraît si petite, rappelle moi ça dans quelques mois !!!!

    Elle est trop choupi, ta fille, et je suis émerveillée de voir tout ce qu’elle a appris depuis cet été !

  2. Flo dit :

    @Sacrip’Anne: et pourtant elle est plutôt sur le haut de la courbe 😉 C’est le tien que je vais trouver mi-nus-cule quand je vais le voir, tant on oublie vite :))))
    Oui, moi aussi je suis émerveillée. C’est la période où c’est à peu près une nouveauté par jour. Certaines fois, d’un week-end à l’autre, j’ai l’impression qu’elle a incroyablement changé! C’est à la fois génial et un peu frustrant 🙂
    Des bisous 🙂 (et j’espère que tu la reverras vite en vrai pour te faire une idée 😉 )

  3. Sacrip'Anne dit :

    ça m’a donné envie de voir si j’avais écrit un billet « 18 mois », tiens. Et voilà http://www.chiboum.net/?post/2007/11/19/896-18-mois-fais-pas-ci-fais-pas-ca

  4. Flo dit :

    @Sacrip’Anne: ah superbe!! Tu vas pouvoir t’y replonger progressivement, dans tes billets, et j’ai adoré te relire maintenant que j’ai un « point de comparaison » 🙂 Elle parlait super bien dis-donc, comparé à la mienne! Et j’ai un numéro qui adore la musique, danse et tape des mains, mais elle n’a encore fait aucune tentative de retranscrire la mélodie, c’est amusant 🙂 Des bises encore 🙂

  5. charlottine dit :

    Cet âge est merveilleux en progrès incessants et surprenants: profites bien ! Mais tu verras, chaque âge apporte des joies nouvelles !

  6. C. ne parlait pas non plus à 18 mois et G. qui venait d’être transplanté non plus, mis à part quelques mots 🙂
    Et C. n’a fait ses nuits complètes qu’à 3 ans lorsque j’ai repris le travail 😀 Mais maintenant l’une et l’autre dorment bien et bavardent sans difficulté 😀
    De dos elle est déjà mignonne ta petite fille chérie.

  7. Sacrip'Anne dit :

    Oué mais disons le tout net : la mienne est née pour saouler le monde avec des flots ininterrompus de parole, alors surtout, réjouis-toi et profite du calme relatif 😀

  8. Flo dit :

    @Charlottine: j’essaie de profiter oui, et je ne doute pas de pouvoir faire des billets tout aussi guimauves pour les prochaines périodes 🙂

    @Valérie: la maman gâteau en moi te dirait que de face, elle l’est plus encore ;)) Sinon je ne suis pas du tout inquiète du fait qu’elle ne parle pas. On va dire qu’elle est loin d’être en retard pour la motricité si on veut jouer les analyses, qu’elle ne peut pas tout faire en même temps. Et puis je sais que ça peut se débloquer du jour au lendemain et c’est touchant pour l’instant. Elle n’en souffre pas, elle sait très bien se faire comprendre et ça nous fait du répit, comme le suggère très justement @Sacrip’Anne 😉

    @Sacrip’Anne: alors, je ne veux pas prendre les paris, d’autant que la tienne est hors catégorie mais je crains en effet que le jour où elle aura compris comment aligner les voyelles et les consonnes, on n’ait plus guère de repos. On verra en temps voulu 🙂 On profite en attendant, oui 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *